Dans cette interview, vous pouvez comprendre l’envers du décor pour les plateformes de trading. En effet, il existe de nombreuses arnaques sur internet dont celle du trading. Au cours de cette interview, Konstantin Mikov vous parle d’escroqueries, crise sanitaire, influenceurs et FXPace.

Découvrez l’intégralité de la vidéo ici: https://www.bsmart.fr/video/2442,37-smart-lex-mikov-attorneys

I / L’argent facile synonyme d’escroquerie?

Un montant de 4,5 milliards d’euros en 6 ans soit en moyenne 750 millions d’euros par an d’escroquerie en France sur le trading. Or, Maître Konstantin Mikov nous explique que toutes les victimes ne portent pas plaintes, ce qui peut donc augmenter ce chiffre.

L’arnaque ne se fait pas seulement en France, mais dans toute l’Europe. Les chiffres donnés sont donc décuplés. Nous pensons que ces chiffres s’élèvent à plus d’une dizaine de milliards d’euros en Europe. Ces escroqueries touchent tous les pays en Europe, et pas seulement la France. Généralement, les escrocs arrivent à leurs fins car ils parlent la même langue que les victimes. Nous pensons qu’il s’agit d’une organisation qui utilise les flux et marchés financiers en Europe.

II / La crise sanitaire a-t-elle eu un impact sur les arnaques?

Dû à la crise sanitaire et aux confinements, les citoyens européens sont tombés dans le cercle vicieux des arnaques du trading. Heureusement, il y a eu une reconnaissance substantielle des autorités “grâce” à la crise sanitaire.

À noter que les arnaques sont de plus en plus diversifiées voire sophistiquées. Les flux financiers sont simples entre pays, et comme nous ne voyons personne, il est plus facile aux escrocs d’arnaquer les victimes. Il est très facile de pouvoir transférer l’argent des victimes vers les arnaqueurs à travers des institutions réglementées en Europe comme en Chypre avec la CySEC, par exemple. En effet, les plateformes de trading sont les nouveaux terrains de jeux des escrocs.

Selon différentes sources, on dit qu’environ 30% des transactions crypto-monnaies sont de l’escroquerie ou du blanchiment d’argent. À noter qu’il n’existe pas de données précises puisqu’il s’agit d’une industrie peu suivie par les institutions officielles.

III / Quel est l’intérêt des influenceurs face aux plateformes de trading?

Les différents influenceurs faisant de la publicité sur les réseaux sociaux sont payés par les arnaqueurs eux-mêmes afin de partager à leurs communautés des codes promos et/ou bons plans. Ces influenceurs ont pour but de convaincre leurs communautés d’investir sur les plateformes de trading. Nous pensons que les influenceurs sont rémunérés sur la perte des victimes. C’est une tendance qui ne touche pas seulement la France mais l’Europe entière.

L’Allemagne est extrêmement touchée par ce fléau, et récemment ils ont réussi à arrêter des suspects en Israël d’une escroquerie liée à la plateforme de trading FXPace.

Vous pouvez retrouver notre article sur le lien ci-après “Enquête: Des fraudeurs présumés du Forex arrêtés en Israël”

IV / Est-ce que les arnaques passent par Chypre?

Les escroqueries sont généralement basées à Chypre mais surtout pour le Forex et les plateformes de trading. En effet, certaines institutions ne sont pas aussi pointilleuses sur certaines conditions contrairement à d’autres pays. Il y a donc une prolifération de sociétés écrans à Chypre en sachant qu’elles peuvent appliquer leurs services dans toute l’Europe grâce au passeport économique. Il est donc difficile pour une petite autorité comme Chypre de faire les enquêtes et les sanctions nécessaires pour les sociétés malveillantes.

V / Comment se prémunir face à ses escroqueries?

Nous voyons tous les jours sur internet des manières de gagner de l’argent facilement. Il suffit d’y croire ou non. À noter que si on vous promet de gagner de l’argent sans rien faire et en un temps record, cela comporte généralement des risques mais aussi cela peut-être une arnaque.

Au niveau européen, nous avons l’ESMA (European Securities and Markets Authority) qui supervise le contrôle et les autorités européennes. L’ESMA essaye de contrôler et de donner des règles mais il est difficile de contrôler l’efficacité de certains régulateurs. En effet, quand il s’agit de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers en France), il est pratiquement impossible que les arnaques ne soient pas contrôlées. Cependant dans d’autres plus petits pays, les régulateurs sont plus flexibles, et le contrôle de l’ESMA est plus difficile.

Pour conclure, nous vous conseillons de toujours vous renseigner sur l’entreprise et de vérifier les avis des utilisateurs. À noter qu’il est difficile de récupérer l’argent lorsqu’il est perdu.

Si vous avez le sentiment d’avoir subi une arnaque sur les plateformes de trading, n’hésitez pas à nous contacter ici. Nous serons ravis de vous aider.