Nos avocats experts en litiges financiers mènent une veille assidue sur l’activité de différents brokers. Ce mois-ci, nous avons appris que le courtier Alvexo a dû suspendre ses activités en France suite à l’annonce de la CySEC. Aujourd’hui, dans cet article, nous allons vous expliquer qui est ce broker et pourquoi la CySEC a annoncé la suspension de ses activités en France.

I / Qui est Alvexo?

Alvexo est une plateforme de trading et d’investissement en ligne. Vous avez la possibilité d’investir sur différents actifs comme les devises, les indices, les matières premières, les actions et les crypto-monnaies.

À noter qu’Alvexo est un sous domaine, c’est-à-dire un nom de marque pour la société chypriote VPR Safe Financial Group Limited. Cette dernière est supervisée et réglementée par la CySEC depuis le 03 Juin 2014 avec le numéro de licence 236/14.

La CySEC est l’agence de régulation financière de Chypre. Également, les opérations de la CySEC sont soumises à la loi européenne d’harmonisation financière MiFID, d’où le fait que la CySEC a pris la décision de suspendre les activités en France pour Alvexo. Nous vous expliquerons les raisons plus tard dans l’article.

Source: https://www.cysec.gov.cy/en-GB/entities/investment-firms/cypriot/40652/

Comme vous pouvez le voir sur le site web de la CySEC, la société est partiellement suspendue.

Sur le site Alvexo, il est également indiqué que la société a été suspendue en France, mais la société ne donne pas d’explications sur cette décision. C’est pourquoi, nos avocats experts vous ont trouvé la raison de cette suspension.

Source: https://www.alvexo.fr/

II / Pourquoi la société Alvexo (VPR Safe Financial Group Limited) doit-elle suspendre ses activités en France?

La CySEC a annoncé que l’autorisation de l’entreprise d’investissement chypriote VPR Safe Financial Group Limited, sous le numéro de licence 236/14, était partiellement suspendue,

La CySEC a émis différents soupçons sur l’activité d’Alvexo envers les consommateurs. Cela peut être dû à des plaintes des consommateurs envers la société, ou bien une analyse approfondie de la société par des organismes publics tels que la CySEC.

Aujourd’hui, la CySEC présume qu’Alvexo a utilisé cet agent lié France Safe Media afin d’agir en son nom en France. De ce fait, il semble que la société ne semble pas agir de manière honnête, équitable et professionnelle lorsqu’elle fournit des services d’investissement aux clients. Également, selon le document de la CySEC, VPR Safe Financial Group Limited et par extension France Safe Media ne semblent pas s’assurer que toutes les informations, y compris les communications commerciales, qu’elles adressent à ses clients sont conformes à la législation en vigueur, c’est-à-dire justes, claires et non trompeuses.

Par ailleurs, il semble que la société et l’agent lié ont fourni des conseils et informations en matière d’investissement aux clients sans prendre connaissance s’il avait les compétences nécessaires pour réaliser du trading sur leur site. Pour résumer, ils ne savent pas si le produit ou service proposé est adapté à chaque client.

Enfin, la Cysec présume dans son document que la société VPR Safe Financial Group Limited ne semble pas surveiller les activités de son agent lié afin de s’assurer qu’il respecte continuellement la loi.

Source: https://www.cysec.gov.cy/CMSPages/GetFile.aspx?guid=b02e61c8-1538-42c1-a71b-da9982ca55cd

III / Quel est l’impact de la suspension sur la société chypriote Alvexo (VPR Safe Financial Group Limited)?

Suite à ses suppositions, VPR Safe Financial Group Limited a une interdiction de
fournir, exercer des services/activités d’investissement sur le territoire français y compris par l’intermédiaire de son agent lié. Cela implique donc l’interdiction d’accepter de nouveaux clients sur le territoire français et d’entrer en relation d’affaires avec eux, c’est pour cela que l’on voit apparaître sur le site web Alvexo:

“L’ouverture de comptes pour nouveaux clients depuis la France ainsi que l’accès aux services sont partiellement suspendus, pour une durée temporaire.” Source: https://www.alvexo.fr/

Il est également interdit à la société VPR Safe Financial Group Limited (Alvexo) de faire de la publicité en tant que prestataire de services d’investissement sur le territoire français. De ce fait, Alvexo ne doit pas communiquer avec des possibles clients français ainsi que l’agent lié France Safe Media.

Cette décision a été prise sur la base des conclusions communiquées à Alvexo par l’autorité de contrôle compétente en France soit l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Toutes ces informations sont indiquées sur le document de la CySEC que vous retrouverez ici.

Source: https://www.cysec.gov.cy/CMSPages/GetFile.aspx?guid=b02e61c8-1538-42c1-a71b-da9982ca55cd

Pour conclure, Alvexo (VPR Safe Financial Group Limited) doit prendre des mesures nécessaires dans les deux mois afin de se conformer aux dispositions indiquées dans l’article. Cependant, tant que la suspension est en vigueur, la société peut tout de même effectuer des transactions et celles de ses clients français qu’elle avait déjà. Elle peut également restituer tous les fonds financiers qui sont attribuables à ses clients. En tant qu’avocats experts dans le domaine du trading, nous vous recommandons de faire attention aux brokers existants et de toujours vérifier les informations auprès d’organismes vérifiés tels que la CySEC ou l’AMF.