De plus en plus, les influenceurs (c’est-à-dire les personnes issues de la télé-réalité ou bien des réseaux sociaux) font la promotion de certains produits/services, dont le trading en ligne. En tant que cabinet d’avocats spécialisé dans la résolution de litiges sur les plateformes de type Forex, nous voyons d’un mauvais œil cette montée en puissance de l’argent facile. Dans cet article, nous vous dévoilerons le lien entre les influenceurs et le broker IronFX, les dessous de ce schéma malhonnête ainsi que l’avis d’un de nos clients.

I/ La montée en puissance des arnaques d’influenceurs proposant du trading en ligne

Les réseaux sociaux ont pris une très grande ampleur dans la société actuelle. En effet, avant même d’acheter un produit, nous vérifions sa légitimité sur les réseaux sociaux. De plus en plus, les internautes sont influencés par des personnalités ayant beaucoup d’abonnés. Ces personnes-là sont dites “influenceurs”, ce sont souvent des YouTubeurs, “TikTokeurs”, “Instagrameurs”, mais également des personnalités issues de la télé-réalité.

Ces personnalités sont généralement approchées par des entreprises afin qu’elles fassent la promotion de leurs produits ou services en échange de rémunération. Cependant, ces influenceurs sont souvent très critiqués pour faire la promotion de sites de dropshipping, arnaques des influenceurs de télé-réalité, etc. Aujourd’hui, nous souhaitons traiter dans cet article de la promotion des influenceurs sur le trading en ligne.

Depuis quelques mois, nous pouvons apercevoir sur les réseaux sociaux dont Snapchat et Instagram, des influenceurs issus de la télé-réalité qui encouragent leurs abonnés à se lancer dans la spéculation en ligne. Nous retrouvons un storytelling pour les novices dont le scénario est digne d’un film de science-fiction.

II/ Comment procèdent-ils ? Est-ce réellement une arnaque des influenceurs?

Comme nous le disions, ces influenceurs issus de la télé-réalité ont pour objectif de faire la promotion de plateformes de trading en ligne en échange de rémunérations pécuniaires. Pour cela, ces personnes sont prêtes à tout, quitte à promettre des gains extraordinaires en seulement quelques jours. Leurs intérêts ? Nous pensons qu’ils sont rémunérés avec une commission fixe pour faire cette publicité ainsi qu’une commission variable en fonction du nombre de téléchargement sur la plateforme de l’entreprise.

Pour résumer, plus l’influenceur fait télécharger l’application grâce à lien de parrainage à ses abonnés, plus il est rémunéré.

L’équation est simple, et les plateformes de trading l’ont bien compris. Également, si l’influenceur a peu de scrupules, il fera tout ce qui est en son pouvoir pour gagner de l’argent sur le dos de ses fidèles abonnés. Il sera capable de mentir sur les chiffres en vous promettant de gagner des sommes astronomiques en quelques jours.

Prenons l’exemple de Laurent “Billionaire” Correia, connu pour son site de paris sportifs mais aussi être le mari de Jazz Correia, personne issue de la télé-réalité. Il fait également de la promotion de groupes de trading sur des plateformes en ligne. Pour faire comme lui, il suffit de s’inscrire sur la plateforme IronFX grâce à un lien de parrainage et de télécharger l’application MetaTrader qui va vous permettre de trader sur le marché des devises, Forex, etc, en misant au départ 200 euros.

À partir de ce moment-là, vous devez rejoindre un groupe l’application Telegram, intitulé, “Trading VIP” où vous retrouverez des « signaux de trading », c’est-à-dire des instructions prêtes à l’emploi pour acheter des euros, vendre des dollars américains, ou encore revendre des dollars néo-zélandais à l’envi. Évidemment, l’ami de Laurent Billionaire, Amir Louezzane vous promet “Même sans aucune connaissance, vous avez juste à copier les investissements qu’on vous envoie pour pouvoir trader comme des professionnels, sans rien connaître au trading”.

Lorsque ce genre de propos est utilisé, en tant que cabinet d’avocats spécialisé dans le domaine du trading en ligne, nous vous recommandons de vous en méfier. En effet, il est clairement impossible de gagner de l’argent sans rien faire et surtout sans connaissance. Cela n’existe pas. Évidemment, vous pourrez avoir de la chance pour les premières fois, mais très vite vous risquez de perdre tout votre argent. Ce phénomène ressemble au casino.

Pouvons-nous dire que l’influenceur Laurent Billionaire vous propose une arnaque ? Il n’existe pas assez de preuves pour l’identifier comme une arnaque, cependant, de nombreuses personnes se sont faites avoir par ce système dit “social trading”.

Également, à titre de comparaison, en juillet dernier, la star Nabilla Benattia a ainsi écopé d’une amende de 20 000 euros pour « pratiques commerciales trompeuses ». En effet, la star de télé-réalité et businesswoman a fait la promotion d’un site proposant des formations au trading, sans afficher qu’il s’agissait d’une publicité.

Pour cela, nous vous conseillons de lire l’article du journal Le Parisien où Maître Konstantin Mikov donne son avis sur le sujet.

Vous vous demandez sûrement ’il s’agirait d’une arnaque ou d’une tromperie venant du broker IronFX puisque les décisions sont toutes prises par le groupe Telegram entre autres ? Selon nous, depuis quelques temps il est interdit de faire de la publicité sur les plateformes de trading donc sans publicité peu de gens auront la mauvaise fortune de tomber sur ce broker. À noter qu’à titre d’exemple, Laurent Billionaire ne mentionne jamais IronFX.

Sources:

III / IronFX, le broker au coeur de tout ce stratagème?

IronFX est un broker bien connu dans le domaine du trading de plateformes en ligne. En effet, le courtier possède des bureaux à Chypre, Londres, Johannesburg et Sydney. Il est autorisé par la CySEC en France grâce à son passeport européen. Il a commis des actes répréhensibles par le passé et les autorités ont enquêté sur lui. En décembre 2017 et novembre 2015, la CySEC a rendu une décision sur la prétendue violation par IronFX de ses réglementations. Par conséquent, après avoir mené une enquête, IronFX a payé 335 000 euros.

Sources:

IV / « On m’a dit : monsieur, je vous ai plumé », l’avis d’un de nos clients sur cette histoire

Parmi la cinquantaine de clients que nous avons contre le broker IronFX, nous souhaitons vous parler de Bernard* qui a perdu une somme astronomique à cause du courtier chypriote et de ses affiliés. Heureusement, grâce à ce client, nous avons une preuve de cette arnaque.

« J’avais vendu une maison, j’avais 300 000 euros de capital, j’étais arrivé à 400 000 euros avec le trading qu’ils faisaient. C’est là que j’ai demandé un premier virement de 50 000 euros, pour financer une maison de retraite meilleure qu’un Ehpad », se souvient l’homme de 86 ans.

« Et là, on m’a dit : monsieur, je vous ai plumé », témoigne-t-il, avec une copie de l’e-mail en question à l’appui.

Nous pensons que toutes ces arnaques supposées se déroulent aussi facilement grâce aux différentes adresses du broker IronFX. En effet, comme nous le disions plus haut, IronFX possède des bureaux à Chypre, Londres, Sydney mais aussi aux Bermudes, pour échapper aux réglementations européennes. Effectivement, nous pouvons assurer que ce service s’est déroulé dans un cadre non régulé. Cette arnaque se déroule d’autant plus facilement puisqu’il contrôle le trading des victimes, dont celui de Bernard*. L’investissement n’existe pas, il s’agit seulement de pertes qui vont directement au courtier lui-même.

Pour conclure sur les possibilités d’arnaques des influenceurs, le réseau d’avocats Avocats Litiges Financiers vous conseille de faire attention aux propositions des personnes ayant de l’influence sur les réseaux sociaux. Également, avant d’investir de l’argent sur des plateformes de trading, vérifiez sa légitimité auprès de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) par exemple ou bien avec vos proches.

Si vous avez le sentiment d’avoir subi une escroquerie ou arnaque sur les plateformes de trading, vous pouvez nous contacter grâce à notre formulaire de contact.

*les noms ont été changés